Les soeurs Fidji sont nées en 2009.
Rêvant un folklore poétique sur paysage de Far-West bancal, elles forment dans un premier temps un répertoire éclectique, assemblant airs des îles Fidji, complaintes mexicaines, hymnes de cowboy, tubes des années 60 et autres Sisters Songs.

Grace au travail d'arrangement, un univers singulier se dégage de leur musique.
Elles imaginent les voyages des premières Sisters (les Andrews ou les Boswell) et elles déballent comme une valise de souvenirs précieux chants des fêtes de leur enfance et trésors de quatre sous.

Comme ces Sisters, les Fidji donnent à leurs concerts un air de cabaret insolite et enjoué.

Elles y partageant avec coeur les histoires rocambolesques de leurs aventurières préférées qui nourrissent les fondements de leur sagesse fidjiotte et toute personnelle.
Le metteur en scène, clown et musicien Harry Holtzman les accompagne dans l'écriture de ce spectacle. Et sur scène, Richard Bénétrix et Yannick Buffat inventent le son Fidjiot.

Bref, entre canyons lumineux, aires de pique-niques bordées d'orchidées et bayous peuplés de femmes guenons, le pays des Fidji Phoenix Sisters est né.

Leurs propres compositions y voient le jour, avec au coeur de ces créations, les voix qui jouent avec  timbres et  matières.

En  2013, avec le soutien de la Fedezik et du label « C'est pas des Manières », Les Fidjis ont produit avec Richard Bénétrix et Yannick Buffat leur premier album, "Loin de cette Old cabane grise".
Elles ont également été lauréates du tremplin « Et en plus elles chantent ! ».